La civilisation inca

Carine, Benjamin, Amel, Bruno
mai 2004

navigation

Politique - Les Classes sociales

Les nobles

Au sommet de la pyramide sociopolitique se trouvait le souverain, le Sapa Inca, c'est-à-dire "seul Inca", le fils du Soleil, qui régnait en maître absolu: le pouvoir était centralisé et d'origine divine. Toute une élite dirigeante, formée principalement des lignages des souverains antérieurs, gravitait autour de l'empereur.

Les classes populaires

Elles formaient l'essentiel des sujets, les hatun-runas, qui continuaient d'appartenir à leurs groupes ethniques et culturels selon des liens et des rapports sociaux bien établis. Ces classes comprenaient les paysans, les agriculteurs et les pasteurs de la côte et des montagnes.

Serviteurs et prisonniers

Les yanas faisaient partie d'une caste servile et n'avaient pas une situation déterminée dans la tradition andine. Malgré tout, l'empereur les autorisait à conserver quelques biens. Les pinas, étaient les prisonniers de guerre, aux fonctions et au statut imprécis

Le fils du Soleil

Accueil

Histoire

Géographie

Politique

Economie
Classes sociales
Corvée
Justice

Religion Education

Arts, Culture

Sciences & Techniques